Rechercher

Tout comme le corps a besoin d’aliments, l’âme a besoin d’amour.

Dernière mise à jour : 1 déc. 2020

De nos jours, les psychologues sont bien conscients du fait que si un enfant n’est pas étreint, embrassé, il va manquer d’une certaine nourriture. Tout comme le corps a besoin d’aliments, l’âme a besoin d’amour. Vous pouvez satisfaire à tous les besoins matériels de l’enfant, lui donner tous le confort matériel, si les câlins manquent, l’enfant ne deviendra pas un être en pleine santé. Au fond de lui, il restera triste, ignoré, négligé, abandonné. Il aura reçu de bons soins, mais il n’aura pas été materné. Il a été observé que si un enfant n'est pas touché , il commence à se replier sur lui-même — il peut même en mourir — bien que tout le reste soit à sa disposition. Sur le plan corporel, il reçoit tous les soins, mais aucun amour n’entoure l’enfant. Il devient esseulé, il devient déconnecté de l’existence. L’amour est notre connexion, le souffle intérieur. L’âme vit par l’amour. L’analyse n’y parviendra pas. L’esprit et la clarification, la connaissance et l’érudition n’y parviendront pas. Vous pouvez savoir tout ce qu’il faut savoir sur la thérapie, vous pouvez devenir un expert, si vous ne connaissez pas l’art d’aimer, vous restez uniquement à la surface du miracle de la thérapie. Le Toucher est un simple geste d'unité. L’esprit et la clarification, la connaissance et l’érudition n’y parviendront pas.

Vous pouvez savoir tout ce qu’il faut savoir sur la thérapie, vous pouvez devenir un expert, si vous ne connaissez pas l’art d’aimer, vous restez uniquement à la surface du miracle de la thérapie. Quand vous voyez un de vos proches, retenez que les mots sont abstraits, que quelque chose de plus substantiel est nécessaire. Tenez la main, étreignez la personne, embrassez-la, prenez-la dans vos bras.


L’analyse est la voie du mental, le Toucher est la voie du cœur.


33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout